Les nouveaux visages de l’engagement – cahier n°56

Les nouveaux visages de l’engagement – cahier n°56

5.00

244 en stock

Catégorie :

Description

Les nouveaux visages de l’engagement

Il existe de multiples façons de militer. L’engagement passe du timbre au post-it écrit le sociologue Jacques Ion. On peut être syndicaliste, membre d’Attac ou d’Extinction Rebellion et s’impliquer chaque fois différemment. Des formes plus radicales semblent aujourd’hui privilégiées par les plus jeunes.

Il serait donc faux de croire à l’existence d’un profil type de militant.

D’ailleurs Militant n’est pas un terme très heureux parce qu’il vient de militaire, il a une connotation d’ordre et de discipline. On lui préfère parfois le terme « activiste ».

Côté associatif, l’engagement se porte plutôt bien. Il est le fait non plus d’associations sectorisées, mais de mouvements plus larges et transversaux. L’accès à la militance des syndicats se traduit par l’adhésion à des modes d’actions plus radicaux (comme la désobéissance civile, des actions ludiques) autrement plus attrayants que les actions plus traditionnelles comme la manifestation.

Édouard Delruelle identifie quels sont les principaux fronts de lutte aujourd’hui. Il rappelle ce qu’est l’État social, une institution authentiquement politique, construite autour de trois piliers. Lors d’un entretien avec Jeanne Burgart Goutal on découvre ou redécouvre le mouvement pluriel qu’est l’écoféminisme. Cet ouvrage collectif redonne à la militance son rôle essentiel dans la société.

Ont contribué à cet ouvrage :

  • Sabine Beaucamp
  • Pauline Boyer
  • Jeanne Burgart Goutal
  • Jean Cornil
  • Denis Dargent
  • Sarah de Liamchine
  • Édouard Delruelle
  • Bruno Frère
  • Fabien Granjon
  • IHOES
  • Jacques Ion
  • Jean-François Pontégnie
  • Olivier Starquit
  • Alain Willaert

Informations complémentaires

Poids 0.25 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les nouveaux visages de l’engagement – cahier n°56”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *